Crise sanitaire et solidarité vendéenne

Marie-Jo Chatevaire

À n’en pas douter, cette année 2020 restera dans chacune de nos mémoires et entrera probablement dans l’Histoire, tant la situation que nous venons et continuons de vivre est inédite.

En ce XXIe siècle hyper connecté, alors que la science et la technologie semblaient devoir tout résoudre, voilà qu’un microscopique virus vient frapper et paralyser la planète entière engendrant une grave crise sanitaire aux lourdes con-séquences humaines, économiques et sociales.

Bien sûr, nos pensées vont d’abord aux nombreuses victimes de cette pandémie, à leur famille. Pour notre assemblée départementale il convient aussi de saluer la mémoire de notre ancien collègue, conseiller général et sénateur honoraire, Jacques Oudin, qui a tant œuvré pour la Vendée et pour son île, emporté brutalement au début de la pandémie.

Face à cette crise sans précédent et dans l’urgence, le conseil départemental, chef de file des solidarités tant auprès des familles que des personnes âgées ou en situation de handicap, de celles en parcours d’insertion, s’est efforcé d’être au plus près des Vendéennes et des Vendéens et notamment des plus fragiles.

Dans un contexte particulier : en télétravail, par téléphone, en visioconférence, puis plus tard en présentiel dans le respect des mesures de sécurité sanitaire, élus et agents du département ont œuvré au quotidien pour assurer la continuité de service et répondre aux besoins des populations.

Lire la suite en téléchargeant la lettre d’information N°2 de l’année 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.